Saint-Marin va être le premier pays européen à tester la 5G

La 5G va se déployer sur tout le territoire de Saint-Marin (photo : Office de tourisme de Saint-Marin)
SAINT-MARIN. Les 33 300 habitants de Saint-Marin (San Marino) vont pouvoir tester la 5G mobile. Grâce à un protocole d’accord signé avec Telecom Italia (TIM), lundi 17 juillet 2017, leur république va être le premier pays européen, et l’un des premiers au monde, à bénéficier de ce réseau de nouvelle génération. La 5G assure un débit dix fois supérieur à la 4G et ne sera exploitée commercialement qu’à partir de 2019.

Le territoire de 61 km² enclavé entre la région des Marches et celle d’Emilie-Romagne – le troisième plus petit Etat d’Europe après le Vatican et Monaco – va servir de laboratoire, dès 2018, pour cette nouvelle technologie de communication. Ceci passe par une densification du maillage des antennes et des installations, jusqu’à les doubler dans le centre de la cité de Saint-Marin, capitale de l’Etat éponyme.

Selon un communiqué publié par l’opérateur italien de téléphonie, le projet baptisé tout simplement « San Marino 5G » va « créer un écosystème composé du gouvernement local, de l’université, des centres de recherche, des hôpitaux, des organismes sportifs, de l’office national de tourisme et des transports locaux ». Il va permettre de « tester cette innovation à travers des services dédiées à la ville intelligente, la sécurité publique, l’environnement, la santé, le tourisme, la culture, les transports et les médias. Les nouvelles applications développées grâce à la 5G apporteront des avantages économiques et sociaux à l’ensemble de la société ».

Dotée d’une constitution promulguée en 1600, la Sérénissime République de Saint-Marin est la plus ancienne république au monde.

 

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

back to top